Mario Barra Jover

mario.barra-jover [at] univ-paris8.fr
Fonction : 
Professeur
Équipe de rattachement : 
Langues, Grammaire, Modélisation (LaGraM)
Thèmes de recherche : 

Depuis 2015 mes recherches (en rapport direct avec mon enseignement) se sont orientées vers la philosophie analytique. Certains sujets philosophiques abordés occasionnellement et tangentiellement tout au long de ma carrière sont devenus, à présent, le centre de mes intérêts. Même s’ils sont étroitement imbriqués, ils pourraient être présentés isolement sous les étiquettes suivantes :

1) La nature des « Règles » : l’hypothèse principale est qu’il existe un certain type de règles qui ne sauraient être expliquées en tant que force normative externe à l’individu, mais en tant que constructions individuelles et internes plus ou moins partagées par les individus. Les règles morphosyntaxiques et phonologiques en seraient un très bon exemple. L’atout de cette approche est qu’il explique l’apparente contradiction entre l’aspect nomologique synchronique de la règle et sa « fragilité » diachronique.

2) Les conventions spontanées, opposées aux règles et aux énoncés normatifs. La définition de David Lewis de la convention sans un accord explicite est avant tout orientée vers une explication de la sémantique des langues naturelles. Mais elle est extensible à d’autres domaines où la convergence sociale ne saurait être expliquée ni par la normativité ni par la nécessité objective. C’est dans cet esprit que je me suis aventuré dans le problème de la causation et du libre arbitre.

3) L’espace intersubjectif comme espace de construction de tout ce qui a une signification-interprétation sociale, du sens des mots à la responsabilité morale. Cet espace n’est pas une simple interface graduelle entre le subjectif et l’objectif : il est construit au tour des conventions spontanées, tandis que l’espace subjectif est fondé sur l’autorité de la première personne et l’objectif l’est sur les énoncés normatifs.

Enseignements : 

- Philosophie du langage et sémantique 

- Problèmes de philosophie analytique

- Philosophie de la Science

Responsabilités: 

Présidence, vice présidence, participation aux conseils centraux

Membre élu du Conseil Scientifique de l’Université Paris 8 (2008-2012)

Membre du Bureau du Conseil Scientifique de l’Université Paris 8 (2008-2012)

Vice-président adjoint du Conseil Scientifique (2011-2012)

Membre élu du Conseil Scientifique/ Commission Recherche du Conseil Académique (2012-)

Vice-Président du Conseil Scientifique / Vice-président Recherche (2012-2014, démission pour raisons de santé)

Membre désigné du Conseil Scientifique de l’Université Paris-Lumières (2013-)

 

Direction des composantes et participation aux conseils

Responsable de la Formation Linguistique Générale (2001-2004)

Directeur de la SAT (Structure Administrative Transitoire) Sciences du Langage. Cette entité avait vocation à devenir l’actuelle UFR Sciences du Langage et son directeur avait la situation hiérarchique ainsi que les responsabilités d'un directeur d'UFR (2002-2006)

Membre du Conseil de l’École Doctorale « Cognition, Langage, Interaction » de l’Université Paris 8 (2002-2012).

Membre élu du Conseil de l’UFR Sciences du Langage (2007-2012)

Membre désigné par le CS de la commission de moyens de l'Université Paris 8 (2008-2012)

Membre élu du Conseil de l’UMR 7023 SFL (2009-2012)

Membre désigné par le Conseil Scientifique de la Commission de déontologie de la recherche (2010)

 

Direction d’école doctorale ou de collèges doctoraux

Directeur de l’École Doctorale « Cognition Langage Interaction » (2009-2012)

 

3. Responsabilités dans les projets et la vie collective de l’établissement :

Gestion de projets

Porteur de projet de Licence et Master Mention Sciences du Langage dans le cadre des réformes LMD 1.

Pilotage de l’intégration du logiciel anti-plagiat dans l’ENT en 2010. Administrateur des comptes.

Accompagnement des UR, ED et l’établissement dans l’évaluation AERES vague D (2012-2013)

Conception avec mon homologue de Paris Nanterre du volet Recherche du PRES/COMUE Paris-Lumières (2012-2013)

Mise ne place du Collège Doctoral UPL avec mon homologue de Paris Nanterre (2013-2014)

Lancement avec mon homologue de Paris Nanterre du projet ISITE/PIA 2 déposé par la COMUE UPL (2014).

Encadrement: 

Liste des thèses soutenues (en précisant, le cas échéant, le taux de co-encadrement :

Karine Dubosc. Le groupe nominal sans nom en espagnol. Paris 8 : Décembre 2007.

Benjamin Massot. Français et diglossie: décrire la situation linguistique française contemporaine comme une diglossie: arguments morphosyntaxiques. Paris 8 : Novembre 2008.

Olivier Iglesias. Une étude diachronique de la double syntaxe des pronoms personnels compléments dans les complexes verbaux en espagnol péninsulaire. Paris 8, 2012.

Mallorie Labrousse, L’évolution des possessifs dans les diasystèmes catalan, castillan et portugais. Paris 8, 2018.

 

Devenir des docteurs (si l’information existe) :

K. Dubosq : qualifié en 7ème section. Maître de Conférences à Lille 3 depuis 2010.

B. Massot : qualifié en 7ème section. Wissenschaftlicher Mitarbeiter (équivalent : ATER) de la chaire de linguistique romane d'Andreas Dufter, Erlangen, Allemagne depuis 2009 et à Munich depuis 2012.

O. Iglesias : qualifié 7ème et 14ème sections. Maître de Conférences à Paris 3.