SFL-Cause

Description: 

Projet de la Fédération "Typologie et universaux du langage" (CNRS FR 2559), 2010-2013

Le projet Causalité dans le langage et la cognition (sfl-cause) est en lien avec l’Axe Transversal de l’UMR « Forces et causes en langage et cognition » vise à mieux comprendre l’expression de la causalité dans des structures linguistiques diverses.

Malgré le rôle central de la causalité dans de nombreux domaines du langage – par exemple, la structure argumentale, l’aspect et la modalité – aucun modèle en linguistique formelle n’a été consacré à cette dimension de façon à rendre compte de façon cohérente les travaux sur la cognition. Presque sans exception, les approches formelles ont recours à des théories contrefactuelles de la causalité (notamment celle de David Lewis), sans prendre en compte les bases cognitives de l’expression de la causalité dans la langue, dont témoigne la notion de transmission de force en linguistique cognitive, ainsi que les recherches sur le traitement du langage, l’acquisition du langage, ou la cognition du nourrisson.

Le programme regroupe linguistes et psycholinguistes dans le but d’élaborer un cadre prenant en compte toutes ces directions de recherche et de comprendre comment la causalité s’exprime dans la langue en relation avec la cognition. Il organise des séminaires réguliers ainsi que des journées scientifiques et ateliers internationaux plus larges.

Responsable(s): 
Bridget Copley et Maya Hickmann
Equipe(s):