[UMR] Gerhard Schaden (Lille 3)

Date: 
Lundi 21 Novembre 2016 - 10:00 à 12:00
Lieu détaillé: 

Salle 159

Description: 
ONE - sémantique compositionnelle et effets discursifs

Les cardinaux d'unité (comme ONE en anglais) sont l'une des origines diachroniques des articles indéfinis.

En revanche, il n'y a que peu de travaux qui étudient leur comportement.
Dans ma communication, j'essaierai de fournir des éléments de réponse à 4
questions portant sur  la signification et la distribution de ONE en anglais:
- quelles sont les utilisations différentes (déterminant et utilisations pronominaux) de ONE?
- en quelle mesure peut-on rendre compte de ces utilisations par une même sémantique compositionnelle?
- ONE est-il vraiment un cardinal (comme les autres)?
- quelles sont les effets discursifs liés à ONE N, spécialement dans leur opposition à l'article indéfini?

Références choisies:

S. Barbiers (2007): Indefinite Numerals ONE and MANY and the Cause of Ordinal Suppletion. In: Lingua 117, pp. 859-880.
H. Borer (2005): In Name Only. Oxford University Press.
R. Brandom (1994): Making It Explicit. Harvard University Press.
A. Brasoveanu (2007): Structured Nominal and Modal Reference. PhD Thesis, Rutgers.
S. Charlow (2012): Cross-Categorial Donkeys. In: Aloni et al. (eds): Logic,  Language & Meaning: Proceedings of the 18th Amsterdam Colloquium. Springer: LNAI.
T. Ionin & O. Matushansky (2006): The Composition of Complex Cardinals. Journal of Semantics 23, pp. 315-360.