Danut (Daniel) Grigore GAVRIS

danut-grigore.gavris02 [at] univ-paris8.fr
Titre de la thèse: 
Étude neurocognitive du traitement et de la production de structures morphosyntaxiques complexes chez des locuteurs francophones et chez des apprenants avancés de L1 typologiquement éloignées
Résumé de la thèse: 

L’objectif de ce projet de thèse est de comprendre le traitement et la production de structures morphosyntaxiques complexes, telle que le subjonctif en français, chez les francophones natifs et chez des apprenants avancés du français langue seconde (désormais L2). La question centrale que nous adressons ici est de savoir comment une structure complexe est traitée et produite par des francophones et par des apprenants italophones et sinophones des niveaux B2 à C2 (CECR), tout en tenant de la proximité typologique de l’italien avec le français et la distance typologique qui existe entre le français et le mandarin. Plus précisément, nous nous interrogerons sur la nature des différences (qualitatives et quantitatives) lors du traitement et de la production du subjonctif normatif par des apprenants avancés par rapport au traitement et aux productions des natifs francophones. Nous ferons appel d’un côté aux modèles et aux paradigmes expérimentaux de la psycholinguistique et de l’autre à la technique électroencéphalographique (EEG) de mesure de potentiels évoqués (PEV ou ERP), empruntée aux sciences cognitives. Ainsi, nous pourrons étudier les réponses neuronales associées aux processus de traitement et de production de phrases comportant des éléments morphosyntaxiques complexes chez des apprenants de français L2 en comparaison avec des locuteurs natifs francophones. Le projet est centré sur l’étude des mécanismes cognitifs de traitement et de production de la morphosyntaxe du subjonctif français comme structure morphosyntaxique complexe et de la neurodynamique des mécanismes cérébraux qui les sous-tendent. Il se situe donc à l’interface de la linguistique, de la psycholinguistique et de la neurocognition.

Directeur(s): 

Prof. Marzena Watorek en codirection avec Prof. Frédéric Isel (Paris Nanterre) 

Équipe de rattachement: 
Acquisition et psycholinguistique
Année d'inscription: 
2020
Publications récentes: 

Gavris, D.-G., « Étude linguistico-anthropologique de la musique et des vêtements des "Oşeni", une communauté roumaine du nord de la Roumanie ». Mélanges francophones, vol. 14 - n° 17/2019, pp. 147-162.

Gavris, D.-G., « Inclusion et intégration des élèves allophones dans un contexte plurilingue : étude de cas ».  Editions des archives contemporaines, 2021.

Gavris, D.-G., « Étude descriptive sur l’utilisation des documents authentiques en classe de FLE en Italie ». Gerflint Synergies Europe, n° 15/2020. ISSN de l'édition en ligne : 2260 - 653X

Gavris, D.-G., « Termes d’adresse dans la société contemporaine : deux cultures à l’aune du regard du chercheur ». Linguistic Frontiers. DOI : 10.2478/lf-2020-0006.

Gavris, D.-G., Bertin, A., « Le cas de l’adverbe de modalité épistémique du probable dans trois langues romanes ». Studia Linguistica Romanica, n° 5/2021. DOI : https://doi.org/10.25364/19.2021.5.1

 

Communications orales: 

Gavris, D.-G., « Appports de l'électroencéphalographie aux sciences du langage : le cas des structures syntaxiques complexes et de l'interprétation du subjonctif contrefactuel en anglais et en allemand ». Colloque international Penser la complexité : quelles approches et quels outils en contexte pluriel et plurilingue ?, Besançon (France), 13-15 octobre 2021.

Gavris, D.-G., « Évolution et emploi de la forme fin en français contemporain. Au carrefour de la grammaticalisation et de la pragmaticalisation ». Colloque international de Linguistique française, université d'Oviedo (Espagne), 23-25 septembre 2021. 

Gavris, D.-G-., « Analyse contrastive de fin et în fine. Évolution entre grammaticalisation et pragmaticalisation ». Colloque international de Linguistique contrastive germano-romane et intraromane, université de Innsbruck, septembre 2022. (proposition acceptée).

Bertin, A., Gavris, D-G. « L'évolution de peut-être de l'ancien français au français moderne ». Colloque DIACHRO IX, Salamanque (Espagne), 2019. 

Gavris, D-G., Bertin, A., « Analyse contrastive de peut-être dans trois langues romanes », Colloque Discourse markers in romance languages 6, Bergame (Italie), 2019.

Gavris, D.-G., « Quand l’habit dicte la musique et fait le moine : étude linguistico-anthropologique de la musique et des vêtements des "oşeni", une communauté roumaine du nord de la Roumanie », Colloque international Regards croisés sur le code vestimentaire : des pratiques sociolinguistiques aux représentations littéraires, Galați, (Roumanie), 2019.

Gavris, D.-G., « La poésie, un art en voie de disparition : étude psycholinguistique », Colloque CIFRE II - Représentations langagières et littéraires du monde, Olomouc, (Rép. Tchèque), 2019.

Gavris, D-G., « Inclusion et intégration des élèves allophones dans un contexte plurilingue : étude de cas », Colloque Formation linguistique des apprenants allophones et pédagogies innovantes, INALCO, Paris, (France), 2019.

 

Enseignements: 

- septembre- décembre 2020,  Méthodologie M2E, UFR AES, Paris VIII. 

- septembre - décembre 2021, Méthodologie du projet personnel et professionnel, UFR Sciences du langage, Paris VIII.

- janvier 2022 - avril 2022 , Observation de faits linguistiques,  UFR PHILLIA, Paris Nanterre.