Syntaxe & sémantique

Les langues d'héritage en France

Description: 

Les langues d’héritage en France (acronyme)

Les locuteurs de langues d’héritage sont un cas particulier de bilingues, qui ont appris une langue dès leur naissance mais ont acquis une autre langue, la langue dominante de leur société, qu’ils ont été amenés à utiliser plus que leur première langue (Polinsky 2018 : 9). Ce phénomène relève d’un bilinguisme déséquilibré : la langue dominante de la société gagne du terrain sur la première langue.

L’intérêt d’étudier les langues d’héritage comme phénomène linguistique et sociolinguistique est multiple. En particulier, les langues d'héritage fournissent une fenêtre d’observation sur le changement linguistique et le contact entre les grammaires.

Les recherches sur les langues d'héritage sont encore à leurs débuts en Europe. En France, les premières recherches ont été coordonnées par Hamida Demirdache (Univ. Nantes) dans le cadre du volet AThEME - Langues d'Héritage du projet européen AThEME (Advancing the European Multilingual Experience, 2014-2019). Aux Etats-Unis de nombreuses études ont été menées sur les langues d'héritage dans le contexte de l’anglais comme langue dominante.

Le projet Langues d'Héritage en France étudie les langues d’héritage dans le contexte du français comme langue dominante. Les recherches menées visent à éclairer des questions encore ouvertes dans la littérature de spécialité, notamment :

  • Y a-t-il des convergences dans l’évolution des langues d’héritage dans le contexte d’une même langue dominante ?
  • Y a-t-il des évolutions parallèles des variétés ‘héritage’ de la même langue dans le contexte de diverses langues dominantes ?
  • Y a-t-il un impact de la proximité typologique de la langue dominante et de la langue d’héritage ?
  • Quelle est la place des tendances d’évolution internes à la langue d’origine ?
  • Peut-on déterminer la teneur de l’impact de la grammaire de la langue dominante ?

Nous menons une étude-pilote sur le roumain qui explore les différences entre le roumain des locuteurs d’héritage, celui des locuteurs monolingues, et celui des apprenants de roumain-langue étrangère. L’étude des variétés de roumain développées dans la diaspora fait en effet défaut, alors que ces variétés se développent de plus en plus dans le contexte d’une forte immigration vers la plupart des pays de l’Europe occidentale.

Le phénomène des langues d’héritage a également des repercussions sur le plan sociétal et éducationnel. Beaucoup de témoignages attestent que le fait de pratiquer et de consolider la langue première a un effet bénéfique sur l’acquisition et la consolidation de la langue de scolarisation. Inversement, l’absence de pratique en L1 peut être cause d’échec scolaire et en particulier de problèmes d’acquisition de la langue de scolarisation (Chomentowski 2009).

Dans ce contexte, notre but est de contribuer par ce projet à une meilleure valorisation des langues d’origine dans le contexte francophone, et à une meilleure compréhension de l’importance d’un bilinguisme équilibré pour la réussite scolaire et académique.

Le projet Langues d'Héritage bénéficie de l’expérience accumulée au sein du projet Langues et Grammaires en Ile-de-France (https://lgidf.cnrs.fr). L’approche contrastive français / langues diverses appliquée dans ce projet dans la perspective de l’acquisition du français L2 pourra être exploitée pour l’étude de ces langues dans un contexte de langues d’héritage. La dimension contrastive permet de déterminer les points sensibles générateurs de changement linguistique au sein des langues d'héritage chez ces locuteurs bilingues.

Foire aux Questions (en construction)

  • Quelle est la définition d'une langue d'héritage ?
  • Qui sont les loctueurs de langues d'héritage ?
  • ...

Quelques références

  • Benmamoun, E., S. Montrul, and M. Polinsky. 2010. Prolegomena to heritage linguistics. White paper, Harvard Univ.
  • Brinton, Donna M., Olga Kagan, and Susan Bauckus, eds. 2008. Heritage language education: A new field emerging. New York: Routledge.
  • Chomentowski, Martine. 2009. L’échec scolaire des enfants de migrants. L’illusion de l’égalité. L’Harmattan.
  • Erfurt, Jürgen et Christine Hélot. 2016. L’éducation bilingue en France : politiques linguistiques, modèles et pratiques. Lambert Lucas.
  • Polinsky, Maria, and Olga Kagan. 2007. Heritage languages: In the “wild” and in the classroom. Language and Linguistics Compass 1.5: 368–395.
  • Polinsky, Maria. 2018. Heritage Languages and Their Speakers. Cambridge University Press.
  • Schmid, Monika S., ed. 2010. Special issue: New perspectives on L1 attrition. Bilingualism: Language and Cognition 13.1. 
Dates: 
2020 à 2023
Responsable(s): 
Elena Soare (U. Paris-8 & UMR 7023 -SFL)
Membres: 

Elena Soare (responsable) - MCF, Université de Paris 8, UP Lumières et CNRS - Structures Formelles du Langage

Larisa Avram - PR, Université de Bucarest

Gabriela Bîlbîie - Lecteur - Université de Bucarest

Anamaria Gîrleanu-Guichard - MCF - Université de Strasbourg

Alexandru Mardale - MCF - INALCO

Timea Kadas Pichel - MCF - Université de Paris 8

Andra Vasilescu - PR - Université de Bucarest

Soutenu par SFL

Coopération avec Haïti

Faculté de Linguistique Appliquée, Port-au-Prince
Description: 
Coopération de SFL et du parcours SDL à l'Université Paris 8 (depuis 2012) avec la Faculté de Linguistique Appliquée (FLA) de l’Université d’Etat d’Haïti, pour contribuer à la formation en linguistique théorique et descriptive à la FLA (niveau Master), par des cours ainsi que des (co-)encadrements de mémoires de master et de thèses de doctorat haïtiens. Des d'étudiants haïtiens (master) ont également été accueillis en séjour "ERASMUS-Monde" (jan-juin 2018, jan-juin 2020).
Responsable(s): 
Patricia Cabredo (2017-- ) Anne Zribi-Hertz (2014-17)
Publications liées: 

Séminaires dans le cadre de la coopération 


 Titre du séminaire

 

Intervenant(s)

Année

 

La linguistique de corpus

M1-M2

Gilles Boyé (Bordeaux-Montaigne), Patricia Cabredo (UMR 7023, CNRS & Paris 8), Loic Liegéois (Paris-Diderot), Cathérine Mathon (Bordeaux-Montaigne), Coralie Vincent (UMR 7023, CNRS & Paris 8)

9 avril - juillet 2021

 

Syntaxe 2

M2

Anne Hertz (Paris 8 / UMR 7023, CNRS & Paris 8)

22-27 oct 2018

 

Phonologie 2

M2

Mohamed Lahrouchi (UMR 7023, CNRS & Paris 8)

26 fév-3 mars 2018

 

Syntaxe/ sémantique  (Temps et aspect)

M1-M2

Patricia Cabredo Hofherr (UMR 7023, CNRS & Paris 8)

1-7 fév 2018

 

Morphologie

M1-M2

Patricia Cabredo Hofherr (UMR 7023, CNRS & Paris 8)

28 sept – 4 oct 2017

 

Sémantique

M1-M2

Claire Beyssade (Paris 8 / UMR 7023, CNRS & Paris 8)

18-23 sept 2017

 

Acquisition et psycholinguistique

M1-M2

Sophie Wauquier (Paris 8 / UMR 7023, CNRS & Paris 8)

sept 2016

 

Phonologie 2

M2

Mohamed Lahrouchi (UMR 7023, CNRS & Paris 8)

sept  2015

 

Émergence des créoles

M1-M2

Alain Kihm  (CNRS UMR 7110 LLF/Paris 7)

sept 2015

 

Syntaxe 2

M2

Anne Hertz (Paris 8 / UMR 7023, CNRS & Paris 8)

juillet 2015

 

Sémantique 2

M2

Alain Lecomte (Paris 8 / UMR 7023, CNRS & Paris 8)

fév 2015

 

Morphologie

M1-M2

Patricia Cabredo Hofherr (UMR 7023, CNRS & Paris 8)

6-13 juillet 2014

 

Syntaxe 2

M2

Anne Hertz (Paris 8 / UMR 7023, CNRS & Paris 8)

29 juin-6 juillet 2014

 

Changement linguistique et créolisation

M1-M2

Enoch Aboh (U. Amsterdam)

juillet 2014

 

Sémantique 2

M2

Alain Lecomte (Paris 8 / UMR 7023, CNRS & Paris 8)

nov – déc  2013

 

Psycholinguistique et acquisition

M2

Sophie Wauquier (Paris 8 / UMR 7023, CNRS & Paris 8)

sept 2013

 

Phonologie 2

M2

Joaquim B. de Carvalho (Paris 8 / UMR 7023, CNRS & Paris 8)

sept 2013

 

 

Porté par SFL