RFP 2018 : workshop 2

RFP 2018 | Workshop 1

Workshop 2 : Acquisition langues peu décrites

- Programme

- Abstracts

Les travaux portant sur l’acquisition de la phonologie ont contribué à l’avancée de modèles théoriques depuis les années 1990. Cependant, la plupart des études ont essentiellement observé le développement de langues indo-européennes comme l’anglais, le français, l’espagnol, le portugais, etc., ce qui limite les possibilités de généralisation des patrons développementaux à travers les langues. Tout comme l’étude des propriétés formelles de langues moins décrites (p. ex.  le yawelmani, le berbère tachelhit, le basque, etc.) a permis l’élaboration de meilleurs modèles théoriques et spécialement phonologiques, on peut s’attendre à ce que l’étude de l’acquisition de langues moins décrites nous apporte de nouvelles connaissances concernant la manière dont les structures sonores se mettent en place chez l’enfant. Une telle perspective nous apporte également d’autres éléments de réponse sur la question rémanente du rôle respectifs des contraintes contextuelles et des capacités innées dans l'acquisition du langage. Certaines études pionnières ont déjà abordé l’acquisition du langage dans d’autres cultures, par exemple celles d’E. Lieven, E. Ochs, ou B. Schieffelin, mais celles-ce se sont inscrites dans une approche anthropolinguistique. Les études conduites sur le plan phonologique restent rares : on mentionnera entre autres les études menées sur l’acquisition du sesotho (Demuth et Weschler, 2012), sur des langues maya (Pye et al. 2017) ou sur le cree (Rose et Brittain, 2011).

Pour ce worskhop, sont attendus des travaux en acquisition de la phonologie ayant exploité des données écologiques d’un point de vue qualitatif ou quantitatif, des données expérimentales ou même des modélisations.

 

Format des soumissions

Les propositions de communication anonymes de 2 pages (A4 format), y compris tables/figures et références devront être soumises en français ou en anglais avant le 2 mars. Chaque proposition sera évaluée par les organisateurs du workshop avec le comité de lecture RFP 2018. Le retour des avis aux auteurs sera annoncé le 30 avril. La durée des communications sera de 30 minutes : 20 minutes pour la présentation et 10 minutes pour les questions.

Les résumés doivent être déposés au format pdf exclusivement sur la plateforme Easychair à l’adresse suivante : https://easychair.org/conferences/?conf=rfp2018. Vous devez sélectionner le Workshop in Easychair. Pour toutes questions concernant le workshop, nous contacter à l’adresse : rfp2018atcnrs [point] fr

Conférencier invité

Le conférencier invité confirmé de ce workshop est : Gillian Gallagher, Professeur associé de linguistique (Université de New York)

 

Organisateurs

Letitia De Almeida (ASLAN/ DDL UMR 5596, CNRS)

Alex Cristia LSCP / ENS Paris)

Naomi Yamaguchi (LPP, UMR 7018)

Sophie Wauquier (SFL UMR 7023 CNRS)

 

Workshop 2 : Acquisition of the Lesser-Known Languages

- Programme

- Abstracts

Particularly since the 1990s, work on the acquisition of phonology has made substantial contributions to the development and tuning of theoretical models. However, most phonological acquisition studies concern the development of Indo-European languages ​​such as English, French, Spanish, Portuguese, etc., which limits the possibilities of generalization of developmental patterns across languages. Just as the study of the formal properties of lesser-described languages ​​(e.g., Yawelmani, Tachelhit Berber, Basque, etc.) has led to the development of better theoretical phonological models, we can expect that the study of the acquisition of lesser-described languages ​​will brings new insight into how sound structures emerge in development. Such a perspective can also contribute to key remaining questions on the respective contributions to language acquisition of contextual constraints and innate capacities. Some pioneering studies have begun to document language acquisition in diverse languages and cultures (for example E. Lieven, E. Ochs, or B. Schieffelin), mostly with an anthropolinguistic approach. Phonological studies have been exceedingly rare, and may be limited to a handful of studies on the acquisition of Sesotho (Demuth and Weschler, 2012), Mayan languages ​​(Pye et al., 2017) and Cree (Rose and Brittain, 2011).

For this workshop, we invite contributions on phonological acquisition employing ecological data from a qualitative or quantitative point of view, experimental data, as well as computational modeling.

 

Abstract submission

Anonymous abstracts of 2 pages (A4 format), including data and references, should be submitted by the 2nd of March. They will be evaluated by the workshop organizing committee. Notifications of acceptance will be announced by 30th of April. The talks will be 30 minutes long: 20 min for presentation and 10 min for discussion.

Invited speaker

The confirmed invited speaker of the workshop is: Gillian Gallagher, Professeur associé de linguistique (Université de New York)

Organizers
- Letitia De Almeida (ASLAN/ DDL UMR 5596, CNRS)
- Alex Cristia (LSCP / ENS Paris)
- Naomi Yamaguchi (LPP, UMR 7018)
- Sophie Wauquier (SFL UMR 7023 CNRS)

logos