Séminaire SLS : Corrine Occhino (US)

Titre: 
Séminaire SLS : Corrine Occhino "Accounting for iconicity in signed language phonology"
Date: 
Lundi 8 Février 2021 - 13:30 à 16:00
Lieu détaillé: 

A distance :

Participer à la réunion Zoom
https://zoom.us/j/99730075527?pwd=OXl4eG43L3VDQW00Q2FpSzlpVlVBQT09

ID de réunion : 997 3007 5527
Code secret : 270836

Description: 
 Intervention de Corrine Occhino, Associate professor à Rochester Institute of technology—National Technical Institute for the Deaf, US)
 
NB : L'interprétation anglais-LSF sera assurée
 
"Accounting for iconicity in signed language phonology"
In this talk, I touch on two important factors at the center of understanding the ways in which iconicity influences the structure and processing of signed languages. First, I discuss the relationship between individuals’ language experience and iconicity, showing how signers’ relationship with a signed language influences their perception of iconicity within that language. Second, I discuss the nature of the relationship between form and meaning, and the notion of “construal.” I suggest that the manifestation of iconicity in signs, or the grammar of signed languages, relies on signers’ own sensory-motor, perceptual, cultural, and linguistic experiences. Therefore, the perception of iconicity of any given sign varies from one individual to the next, both within a single language, and across signers of different signed languages. 

Finally, I argue that language experience and individual construal are important factors which must be taken into consideration in any attempts to quantify, operationalize, or document iconic factors in signed languages. I show how embodied approaches to language and cognition can help us to explain these factors and reconcile iconicity findings within current linguistic frameworks. If we hope to gain real insight into the nature of iconicity in both signed and spoken languages, researchers must reevaluate assumptions about the underlying nature of iconicity. 

Version française

"Rendre compte de l'iconicité dans la phonologie des langues des signes".
Dans cet exposé, j'aborde deux facteurs importants qui sont au centre de la compréhension des façons dont l'iconicité influence la structure et le traitement des langues des signes. Tout d'abord, j'aborde la relation entre l'expérience linguistique des individus et l'iconicité, en montrant comment la relation des signeurs avec une langue des signes influence leur perception de l'iconicité au sein de cette langue. Ensuite, je discute de la nature de la relation entre la forme et le sens, et de la notion de "construal". Je suggère que la manifestation de l'iconicité dans les signes, ou la grammaire des langues des signes, repose sur les expériences sensori-motrices, perceptuelles, culturelles et linguistiques propres aux signeurs. Par conséquent, la perception de l'iconicité d'un signe donné varie d'un individu à l'autre, à la fois au sein d'une même langue et entre les signeurs de différentes langues des signes.
Enfin, je soutiens que l'expérience linguistique et l'interprétation individuelle sont des facteurs importants qui doivent être pris en considération dans toute tentative de quantifier, d'opérationnaliser ou de documenter les facteurs iconiques dans les langues des signes. Je montre comment les approches incarnées du langage et de la cognition peuvent nous aider à expliquer ces facteurs et à concilier les résultats de l'iconicité dans les cadres linguistiques actuels. Si nous espérons obtenir un véritable aperçu de la nature de l'iconicité dans les langues vocales et dans les langues des signes, les chercheurs doivent réévaluer les hypothèses sur la nature sous-jacente de l'iconicité.